Vous avez peur des piqures, la phobie des prises de sang? Vous êtes envahi par des angoisses à l’idée de passer un examen médical ? Savez-vous que ces peurs sont très fréquentes ? Voici ce qu’elles cachent et comment vous libérer !

Peur des soins médicaux

Elle peut toucher des personnes de tous âges toutes professions tous milieux confondus elle peut ne pas être présente, puis apparaître à un moment de la vie. Elle peut faire suite à un traumatisme qui a lien ou non avec le monde médical. La peur des soins médicaux peut prendre différentes formes : de la peur du dentiste à la peur de faire des examens comme des I.R.M. ou la peur d’une piqure ou d’une prise de sang. Elle peut être parfois tellement paralysante qu’elle empêche les personnes de se soigner correctement tandis que d’autres seront demandeurs d’anesthésie et consommateurs de médicaments pour y échapper.

La peur du dentiste

Elle peut avoir diverses origines, comme une expérience difficile où le patient a eu mal ou est resté trop longtemps dans une posture, s’est senti coincé, dans l’impossibilité de bouger. La peur du dentiste peut prendre différentes formes comme la peur de se sentir mal, la peur de se sentir coincé, de ne pas pouvoir s’échapper, la peur de se décrocher ou se faire mal à la mâchoire en gardant la bouche ouverte.

Les actes médicaux peuvent être vécus d’une façon générale comme étant intrusifs, et c’est souvent objectivement le cas. Qu’il s’agisse de piqures ou d’interventions du dentiste il y a intrusion dans le corps.
Ces peurs sont donc souvent associées à la notion d’intrusion. Elles peuvent provoquer une reviviscence d’expériences traumatiques passées. La peur de soins médicaux peut être aussi reliée à la peur de l’autre à la peur de celui qui a la connaissance, qui peut être assimilé à une forme d’autorité.

La peur de la prise de sang

Certaines personnes s’évanouissent à la vue de leur sang des autres, ou de leur propre sang. La prise de sang est donc très exposante est génératrice de stress.

La peur de passer un IRM

Les claustrophobes envisagent difficilement de passer des examens comme les I.R.M. parce qu’ils ont peur de se sentir, et de constater qu’ils sont enfermés. Un travail de préparation pourra les aider à générer d’autres sentiments. Aussi étrange que cela puisse paraitre, l’objectif du travail thérapeutique sera de se sentir au contraire complètement en sécurité dans cette I.R.M. on utilise à cet effet l’hypnose. Cette technique permettra de préparer le patient qui utilisera de nouveaux apprentissages avant et pendant l’examen.

Les techniques pour se sortir de la peur des actes médicaux

Lors des accompagnements thérapeutiques ayant trait à la peur des soins médicaux il est vraiment important que le thérapeute questionne pour comprendre quand ça a commencé, s’il y a un traumatisme à la base touchant la personne ou des proches. En effet, la peur des soins médicaux peut-être le fruit d’expériences négatives vécues par d’autres. Différentes techniques existent pour se désensibiliser et aborder les soins médicaux de manière sereine. Voici quelques techniques qui peuvent être complémentaires pour se sortir de la phobie des soins médicaux.

L’hypnose

Lorsque la personne est sous l’emprise de la peur, on peut associer cet état une forme d’auto hypnose négative. Le travail en hypnose va consister à générer une autohypnose positive pour conditionner la personne positivement et qu’elle puisse se préparer sereinement à l’examen. Des pratiques d’auto hypnose permettent aussi de neutraliser les expériences du passé qui ont été difficiles voire traumatiques. Dans le cas de peur du dentiste, l’hypnothérapie pourra être utilisée à différentes fins par exemple la capacité à ouvrir la bouche et à la garder ouverte, la capacité à se défocaliser du son de la fraise, …, la capacité également à vivre le temps différemment, le temps passe beaucoup plus vite.

L’EMDR

Cette technique spécifique, utilise les mouvements oculaires pour désensibiliser de traumatismes. Elle peut être utilisée conjointement à l’hypnose. Grâce aux mouvements oculaires le souvenir est dissocié de l’état émotionnel désagréable, inconfortable, voire insuportable.

EFT : emotional freedom technique

L’EFT, cette technique de psycho énergétique permet de gérer les émotions. Son gros avantage est que le patient peut utiliser lui-même cette technique dans les moments de peur, gérer lui même ses angoisses et s’apaiser.

TERV : thérapie par exposition à la réalité virtuelle

La thérapie par exposition à la réalité virtuelle plonge le patient dans un environnement 3D, comme s’il se retrouvait en conditions réelles. Il peut tout aussi bien se croire chez le dentiste qu’entrain de passer un I.R.M. ou être en train de parler avec un médecin. Il existe des programmes spécifiques de thérapie par exposition à la réalité virtuelle qui permette de se familiariser progressivement avec un environnement anxiogène. Le patient est muni d’un casque et le thérapeute le fait évoluer de façon graduelle pour qu’il puisse s’habituer et s’acclimater. Pour donner de bons résullats cette technique comprendra aussi l’hypnose et des techniques cognitives comportementales.